L'Avenir Agricole et Rural 03 mai 2019 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

ENSEIGNEMENT : De la fourche à la fourchette !

La Fédération MFR des Territoires Haut-Marnais et Vosgiens, qui regroupe huit Maisons Familiales et Rurales dans deux départements, a tenu son Assemblée Générale le jeudi 28 mars. Administrateurs, partenaires et élus ont suivi les différents rapports, étayés d’animations portées par les jeunes, notamment le concours Toque Chef, jugé par des professionnels de la gastronomie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les travaux de l’assemblée générale ont été animés par Jérôme MATHIEU, Président de la Chambre d’Agriculture des Vosges et Conseiller Départemental ; Guillaume GOEUSSE, directeur de la FT MFR 52-88 ; Jean-Paul MICLO, Président de la FT MFR 52-88 ; Claude HUGO, Président de la Fédération Régionale MFR Grand Est ; Claire DUPONT, secrétaire de la FT MFR 52-88.
Les travaux de l’assemblée générale ont été animés par Jérôme MATHIEU, Président de la Chambre d’Agriculture des Vosges et Conseiller Départemental ; Guillaume GOEUSSE, directeur de la FT MFR 52-88 ; Jean-Paul MICLO, Président de la FT MFR 52-88 ; Claude HUGO, Président de la Fédération Régionale MFR Grand Est ; Claire DUPONT, secrétaire de la FT MFR 52-88. - © Emilie MICHEL

Les Maisons Familiales et Rurales de la Haute-Marne et des Vosges comptent plus d’un millier de jeunes et d’adultes en formation, de la 4ème au BTS en passant par le CAP et le Bac Professionnel. Grâce au principe de l’alternance (la moitié du temps à l’école, l’autre moitié en stage), ils acquièrent de nombreuses compétences, à la fois pratiques et théoriques.

Régie par un conseil   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui