Le Réveil Lozère 27 novembre 2013 à 08h00 | Par Cerfrance

Emploi - 162 emplois d’avenir et 21 emplois contrat de générations en Lozère

Afin de lutter contre le chômage des jeunes, la Direccte, la mission locale et le Cerfrance Lozère décident de collaborer afin de pousser les emplois d’avenir et les contrat de génération dans le département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Cerfrance Lozère

Mercredi 20 novembre, Guillaume Lambert, préfet, René-Paul Lomi, directeur départemental DDT 48, Gaëlle Lasserre de la mission locale, Daniel Boussy de la Direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), ont fait une présentation de la mesure emploi d’avenir et contrat de génération dans les locaux Cerfrance Lozère.

L’emploi d’avenir permet aux jeunes d’obtenir une qualification tout en acquérant une expérience professionnelle. D’ici 2014, plus de 150 000 emplois d’avenir devraient être créés en France. Ce type de contrat peut être conclu sous forme de CDD de trois ans ou de CDI, à temps plein (sauf exception qui se justifie par la situation du jeune). Il concilie emploi et formation. À l’issue de ce contrat, une attestation d’expérience professionnelle est délivrée. Un suivi est réalisé par la mission locale ou CAP Emploi. L’emploi d’avenir passe par la signature d’un contrat de travail mais aussi d’un CERFA, permettant à l’entreprise d’obtenir des aides financières.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère N°1235 du 28 novembre 2013, page 7.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui