L'Action Agricole Picarde 25 janvier 2020 à 06h00 | Par Alix Penichou

Eleveurs laitiers, comment vivez-vous votre métier ?

En tant qu’éleveur, quelle perception du travail avez-vous ? La question peut susciter des dizaines de réponses, car chacun a son propre ressenti. C’est le sujet qu’aborde Avenir conseil élevage lors de ses réunions d’hiver.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avoir une vision à moyen terme de son exploitation, faire des choses que l’on aime, avec des personnes avec qui 
on s’entend bien, le tout dans une organisation bien définie : telle serait la recette du bonheur en élevage laitier ?
Avoir une vision à moyen terme de son exploitation, faire des choses que l’on aime, avec des personnes avec qui on s’entend bien, le tout dans une organisation bien définie : telle serait la recette du bonheur en élevage laitier ? - © A. P.




Des élevages laitiers plus gros, avec des charges plus lourdes, des questions de bien-être animal, de qualité des produits et de respect de l’environnement récurrents, une ouverture au marché mondial, des dérèglements climatiques… Et l’éleveur, dans tout ça ? Tous s’accordent pour dire que l’idéal est de maîtriser son temps de travail, pour sécuriser le revenu, tout en réduisant les astreintes. «Mais chacun à son propre ressenti et sa vision   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Continuons de faire de l’agriculture de conservation, parce que c’est un bon modèle, et continuons à mettre du glyphosate tant qu’on n’a pas trouvé autre chose

a déclaré le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume. Il a indiqué que l’agriculture de conservation fera partie des usages autorisés pour le glyphosate après 2021, en l’absence d’alternatives.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui