Le Réveil Lozère 21 août 2013 à 10h59 | Par Lise Monteillet

Eau - Une nouvelle réserve pour faciliter l’abreuvement du bétail

Plusieurs communes, à l’image de celle de Mas d’Orcières, investissent dans de nouveaux équipements pour éviter les conflits d’usage de l’eau, une denrée rare.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au village de Cheyroux, commune de Mas d’Orcières, une réserve a été mise en place afin de récupérer l’eau d’un ancien captage.
Au village de Cheyroux, commune de Mas d’Orcières, une réserve a été mise en place afin de récupérer l’eau d’un ancien captage. - © Le Réveil Lozère

Cette année, les tensions sont moins vives sur le réseau d’eau potable. Il n’empêche que beaucoup de communes ont fait de la préservation de la ressource en eau une priorité. Pour ne pas revivre des situations de pénurie, comme cela a été le cas lors de la sécheresse de 2011, élus et agriculteurs s’organisent, pour limiter les conflits d’usage.

À lire sur le Réveil Lozère n°1221 du 22 août 2013, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui