Le Réveil Lozère 10 juillet 2013 à 12h14 | Par Marie-Pascale Vincent

Documentaire - Sauver les fleurs compagnes des moissons

Sup agro présentait le 21 juin, un nouveau documentaire « Plantes messicoles, un enjeu pour l’agriculture durable de demain ». Consacré aux plantes compagnes des moissons, il a été réalisé par Educagri éditions, Supagro et la Garance voyageuse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marie-Pascale Vincent

Alors que Supagro accompagne l’enseignement agricole dans ses missions par la formation, la création d’outil de référence…ce documentaire sorti au printemps s’adresse à un public scolaire mais pas seulement. Avec des images soignées, un langage simple, des experts y reviennent sur l’histoire de ces plantes inféodées aux cultures. Tourné dans toute la France, « Plantes messicoles, un enjeu pour l’agriculture durable de demain » laisse la parole à des botanistes, des scientifiques, des agriculteurs aux profils très divers, issus de zone céréalière ou habitants sur les causses lozériens. Revenant sur des expériences de conservation, « Pas de pesticides dans les champs », une opération accompagnée par le conseil général dans le Gers, la réintroduction des messicoles dans l’Eure, etc., il veut favoriser une prise de conscience autour de ces plantes menacées de disparition et de la biodiversité en général.

À lire dans le Réveil Lozère n°1217, du 11 juillet 2013, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup doit être régulé sans plafond !

c’est l’appel qu’ont lancé la FNO, la FNSEA, la FNB et la FNC dans un communiqué du 26 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui