Le Réveil Lozère 02 décembre 2015 à 08h00 | Par Réussir

Deux nouveaux index sur le comportement des veaux au sevrage

Le catalogue des index officiels Iboval va s’étoffer en début d’année avec deux nouveaux index permettant de sélectionner les reproducteurs sur le comportement des veaux au sevrage : COMPsev et REACsev.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
COMPsev traduit la capacité du veau à supporter la présence de l’homme et évalue la notion de facilité de conduite du troupeau. L’index REACsev reflète la réponse de l’animal à la contention.
COMPsev traduit la capacité du veau à supporter la présence de l’homme et évalue la notion de facilité de conduite du troupeau. L’index REACsev reflète la réponse de l’animal à la contention. - © Bernard Griffoul

COMPsev et REACsev, deux nouveaux index génétiques, seront proposés aux éleveurs début 2016, offrant de nouveaux critères intéressants pour l’amélioration génétique. COMPsev évaluera la notion de facilité de conduite du troupeau. REACsev se concentrera sur la réponse de l’animal à la contention. Les études menées en race Limousine avaient montré l’intérêt et la faisabilité de l’évaluation génétique du comportement des veaux au sevrage à partir de deux caractères mesurables en ferme. Ces résultats devaient toutefois être confirmés à partir de données recueillies dans le cadre du contrôle de performances en ferme et dans diverses races. Une collecte des données en élevage a donc été organisée à plus grande échelle avec la mise en place, par l’Institut de l’élevage, d’une formation spécifique des techniciens bovins croissance et le début de la collecte pour toutes les races allaitantes en 2011. La faisabilité de cette nouvelle évaluation génétique a pu être confirmée par l’Inra en 2015. Ces résultats ont été validés par France génétique élevage dans la foulée, pour une première diffusion lors des évaluations Iboval en début d’année prochaine. Le premier index, COMPsev, est une note alllant de un à sept. Il évalue le comportement du veau lors de son pointage. Comme dans toutes les évaluations génétiques, l’Inra tient compte de nombreux points pour corriger les effets d’environnement pouvant influer sur la mesure. Des critères comme le troupeau, la conduite ou le lot sont combinés avec le sexe du veau. On s’aperçoit ainsi que les femelles sont moins dociles au pointage que les mâles. La classe d’âge est aussi prise en compte. « La collecte de la note est possible entre quatre et douze mois. Les résultats étant plus variables à quatre mois, il est préférable de ne pas faire la mesure avant cinq mois », détaille Éric Venot de l’Inra. Par ailleurs, la note est corrigée pour les effets de la présence ou non des mères lors du pointage, de la distance entre l’agent et l’animal lors du pointage (moins de cinq mètres, entre cinq et dix mètres ou plus de dix mètres), ainsi que pour la situation lors de la mesure (au pré ou dans un box). Le second index, REACsev, est calculé à partir du relevé des mouvements (baisse la tête, fait des pas en avant ou en arrière, tente de se retourner, etc.) lors de la pesée à sept mois. Le peseur compte le nombre de mouvements réalisés par le veau dans la cage pendant les dix premières secondes de la pesée. Cette mesure est corrigée pour l’effet troupeau et pointeur, conduite, lot, sexe du veau et pour l’âge de l’animal à la pesée.

La suite dans le Réveil Lozère, page 10, édition du 3 décembre 2015, numéro 1336.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

J’ai fait avancer les libertés : le mariage a été ouvert à tous les couples, l’égalité entre les femmes et les hommes a été renforcée et la lutte contre les discriminations, celles qui blessent, a été amplifiée.

Extrait du discours de François Hollande, qui le 1er décembre a renoncé à briguer un second mandat.

Culture
Cinéma » La nuit du court
Comédie musicale » Ça tourne pas rond
Cabaret » Repas-spectacle du Lézard
Concert » L’orchestre de Montpellier en concert
Cinéma » Café-ciné du Valdo
Exposition » Marius Balmelle aux archives départementales

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui