Le Réveil Lozère 13 juin 2018 à 10h00 | Par C. Delisle

Des recommandations pour l’entretien des sols des bâtiments

Un bon entretien des sols où circulent les vaches laitières est indispensable pour qu’elles puissent exprimer leur comportement naturel et pour faciliter la propreté de leurs pieds.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Quelle que soit la qualité du raclage quotidien, un nettoyage en profondeur est à envisager annuellement pour parfaire l’hygiène des sols.
Quelle que soit la qualité du raclage quotidien, un nettoyage en profondeur est à envisager annuellement pour parfaire l’hygiène des sols. - © V. Rychembusch

L’entretien des sols où circulent les vaches laitières est essentiel pour un déplacement aisé et une propreté optimum des animaux mais également pour limiter les émissions d’ammoniac. Pour ce faire, il est nécessaire d’enlever les déjections le plus souvent et le plus complètement possible au niveau des couloirs de circulation, des passages de logettes et de l’aire d’attente. « Les couloirs de circulation dans une stabulation représentent, à eux seuls, près de 70 % de la surface de l’aire de vie des animaux. Leur entretien est donc capital. Les éléments qui favorisent des aires propres portent à la fois sur les moyens utilisés pour le raclage et leur performance et sur la fréquence d’entretien (en lien avec la nature des déjections et donc avec le matériel de raclage employé). Deux grands types d’aires d’exercice se distinguent : les aires d’exercice pleines et celles en sol ajouré », notent l’Institut de l’élevage et les Chambres d’agriculture de Bretagne et de la Manche dans un document de synthèse visant à fournir des recommandations et des pistes de réflexion pour optimiser l’entretien des sols des aires de vie des vaches laitières.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1464, du 14 juin 2018, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Face aux attaques des végans, on s’est construit et armé.

a affirmé Gilles Gauthier, président de la Fedev (métiers de la viande) lors du congrès du syndicat qui s’est tenu les 14 et 15 juin derniers à Nantes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui