Le Réveil Lozère 02 octobre 2019 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

Des pommes de terre made in Aubrac

Douze agriculteurs de l'Aubrac lozérien ont relevé le défi de produire des pommes de terre sur le plateau. Samedi dernier, ils ont officiellement lancé la marque « les pépites de l'Aubrac ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin  © Aurélie Pasquelin

« La Ruée vers l'Aubrac », tel est le nom de l'évènement organisé par l'association des producteurs de pommes de terre de l'Aubrac samedi dernier. La journée a réuni plus de 300 personnes qui ont pu venir ramasser des pommes de terre, les acheter et bien sûr les goûter. Un franc succès pour les membres de l'association puisqu'en tout 4,3 tonnes de « pépites » ont été vendues.
L'évènement qui se voulait familial et bon enfant a aussi permis aux douze producteurs de l'association Les pépites de l'Aubrac de lancer officiellement leur marque. « Le constat est parti de l'Aligot », raconte Matthieu Rodier, l'un des producteurs. Le plat emblématique de l'Aubrac, constitué à 70 % de pommes de terre, se devait d'avoir aussi des pommes de terre du plateau. L'idée faisant son chemin, quatre agriculteurs ont décidé en 2018 de se lancer dans la production. Ils ont rapidement été rejoints par d'autres et sont aujourd'hui douze à produire ces « pépites ». « Nous nous sommes structurés, nous nous sommes formés, nous avons acheté du matériel d'occasion et nous nous sommes réparti les tâches », explique Olivier Laporte, président de l'association.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1528, du 3 octobre 2019, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui