La Vie Charentaise 08 juin 2018 à 08h00 | Par A.V.

« Des mesures applicables immédiatement pour les victimes de la grêle »

Didier Lallement, préfet de Région Nouvelle-Aquitaine, a présenté à Cognac le 1er juin les premières mesures à destination des agriculteurs, suite à la catastrophe climatique du 26 mai.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La réunion s'est tenu le vendredi 1er juin dans les locaux du BNIC.
La réunion s'est tenu le vendredi 1er juin dans les locaux du BNIC. - © Préfecture de Charente

Quel a été le but de la réunion organisée par les services de l’État le 1er juin au BNIC, en réponse à la catastrophe climatique ?

Didier Lallement : Nous avons réuni l’ensemble des acteurs. Nous n’avons pas traité que la viticulture. La catastrophe a concerné également les maraîchers, les céréaliers ainsi que les éleveurs. Les dégâts sur le fourrage sont tels qu’ils menacent un certain nombre d’exploitations Nous avons des dégâts très ciblés dans certaines communes   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Il est encore un peu tôt pour dresser le bilan définitif d’une loi qui va connaître dans les jours qui viennent une nouvelle lecture au Sénat, et dont plusieurs ordonnances sont encore à dévoiler, particulièrement celle qui concernera les prix abusivement bas.

commentent la FNSEA et les JA dans un communiqué commun le 17 septembre, après la fin de la seconde lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi Agriculture et alimentation le 14 septembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui