Le Réveil Lozère 11 avril 2018 à 16h00 | Par AJ, NO

Des inquiétudes face à une super centrale Casino-Auchan-Système U

L’annonce du rapprochement entre Casino et Auchan, rapidement rejoints par Système U, en vue de créer une centrale d’achat commune, a suscité de vives inquiétudes en amont de la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Bouleversement dans le paysage des centrales d’achat : le groupement Intermarché et le groupe Casino ont annoncé le 3 avril, dans un communiqué, la fin de leur partenariat, dans le cadre de leur accord dit Inca-a, à partir des négociations commerciales 2019. Dans le même temps, le groupe Casino et Auchan Retail, rejoints par Système U, ont entamé des « négociations exclusives en vue de bâtir un partenariat stratégique mondial » leur permettant de négocier ensemble leurs achats en France et à l’international. Les groupes précisent que le partenariat ne concernera pas les « produits frais traditionnels », ni les « produits de marque nationale des PME ou ETI » et qu’il « donnera toute sa place aux contrats de filière ». Ainsi, le partenariat portera exclusivement sur les achats réalisés auprès des grands industriels nationaux et internationaux. Cela devrait concerner une soixantaine d’industriels, dont une cinquantaine dans le secteur alimentaire.

Uniquement les grands industriels
Depuis 2017, Auchan Retail et Système U étaient engagés dans une centrale d’achat commune, nommée Alliance, qui était beaucoup plus large car elle couvrait tous les achats, y compris les produits des PME et des TPI et les produits frais. Celle-ci devrait s’arrêter au profit du nouvel accord.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1455, du 12 avril 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui