Le Réveil Lozère 24 janvier 2017 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Des indicateurs positifs pour le mouton

La quatrième édition du guide des références économiques du Cerfrance Alliance Massif central s’attarde notamment sur la production ovine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En zone Roquefort, le prix moyen du lait se maintient à 906 euros les mille litres.
En zone Roquefort, le prix moyen du lait se maintient à 906 euros les mille litres. - © Tookapic

Depuis trois ans, la productivité numérique progresse chez les éleveurs d’ovins viande pour atteindre une moyenne de 1,2 agneau par brebis en 2015. Le produit d’exploitation augmente de dix euros par brebis, conforté par de meilleurs résultats techniques est des aides Pac plus importantes. Côté marché, le prix moyen des agneaux est à 108 euros en 2014, 109 en 2015. Les réformes suivent une tendance similaire avec 56 euros en 2014 et 63 en 2015. La raréfaction de l’offre a permis de maintenir les prix. La trésorerie est considérée comme étant équilibrée pour 80 % des exploitations. Ces indicateurs positifs se sont confirmés en 2016 : maintien du prix des agneaux, aides Pac progressant, etc. La production bénéficie donc d’une conjoncture favorable. Cette embellie ne doit pas faire perdre de vue aux éleveurs que le résultat économique est principalement lié à la conduite du troupeau. Plusieurs leviers sont envisageables : saisonnalité, élimination systématique des animaux improductifs, optimisation du système fourrager, etc.
Système Roquefort
En brebis laitières (ndlr : ovins lait Roquefort), neuf exploitations sur dix sont en bonne santé. En 2015, boostées par les aides Pac et le prix du lait, les entreprises affichent des résultats économiques performants et une situation financière saine.

La suite dans le Réveil Lozère, page 7, édition du  26 janvier 2017, numéro 1394.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui