Le Réveil Lozère 20 septembre 2017 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

Des Argentins dans leurs exploitations

Pendant tout le mois de septembre, le lycée Terre Nouvelle accueille cinq étudiants argentins. Au programme de leur voyage : des visites mais aussi des stages dans des exploitations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bénéficiant de l’échange, Bianca Gazzaniga a passé une semaine en stage au Gaec de Pratchurat, sur la commune du Malzieu-Forain.
Bénéficiant de l’échange, Bianca Gazzaniga a passé une semaine en stage au Gaec de Pratchurat, sur la commune du Malzieu-Forain. - © Aurélie Pasquelin

Élève à l’Instituto centro agrotécnico regional de Venado Tuerto, Bianca Gazzaniga est depuis le 1er septembre en France avec quatre de ses camarades qui participent, comme elle, à l’échange avec le lycée Terre nouvelle de Marvejols. Après une brève visite de la capitale, les cinq étudiants ont été intégrés au sein d’exploitations bénévoles pour cinq jours de stages consécutifs. « En temps normal, les étudiants argentins sont accueillis dans des familles d’élèves du lycée de Marvejols, explique Éric Chevalier, président de Terre nouvelle. En semaine, ils ne pouvaient pas accueillir leurs hôtes alors nous avons eu l’idée de les intégrer à des exploitations. C’est une bonne expérience pour eux, cela leur permet de voir la vie quotidienne sur des exploitations lozériennes. » Ainsi, du 11 au 15 septembre, Bianca était en stage au Gaec de Pratchurat, sur la commune du Malzieu-Forain.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1426, du 21 septembre 2017, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Est-ce que c’est véritablement nécessaire ? »

C’est la question que se pose Isabelle de Silvale, présidente de l’Autorité de la concurrence au sujet de la proposition de loi de Grégory Besson-Moreau (LREM).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui