Le Réveil Lozère 09 janvier 2019 à 09h00 | Par Cyrielle Delisle

Des agneaux agroécologiques à l’étude, de la bergerie à l’assiette

Le projet Écolagno vise à tester des pratiques de production d’agneaux intégrant les principes de l’agroécologie. La qualité de la viande sera également appréciée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le projet Écolagno vise à étudier l’incidence sur l’exploitation et l’acceptabilité par le consommateur d’une viande d’agneau produite selon des pratiques agroécologiques.
Le projet Écolagno vise à étudier l’incidence sur l’exploitation et l’acceptabilité par le consommateur d’une viande d’agneau produite selon des pratiques agroécologiques. - © L. Geffroy

Lancées en janvier 2016 et pour une durée de trois ans, les actions du projet Casdar Écolagno ont pour vocation d’analyser des itinéraires techniques intégrant les principes de l’agroécologie, afin de mieux répondre aux attentes sociétales. « La diminution de la charge alimentaire des agneaux et une hausse du recours à la phytothérapie sont au cœur de ce programme de recherche. Son caractère innovant réside dans le choix des nouvelles conduites mis en pratique mais aussi dans la volonté d’apprécier les qualités de la viande ainsi produite, en recueillant les avis de bouchers et de consommateurs », explique Isabelle Legrand de l’institut de l’élevage. Trois actions y sont déclinées.

Trois actions menées
La première concerne la production d’agneaux agroécologiques au pâturage (440 agneaux en essais). « L’idée est de trouver le juste milieu pour tirer parti de l’herbe (acide gras viande) en réduisant l’inconvénient du parasitisme. Les essais évalueront ainsi la finition sur dérobées en hiver ou sur luzerne sans apport de concentrés, le pâturage cellulaire, le recours aux plantes à tanins pour réduire les défauts de flaveur à l’herbe et diminuer les anthelminthiques. »

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1492, du 10 janvier, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui