Le Réveil Lozère 17 mai 2017 à 08h00 | Par Denis ROCHE

Dernière ligne droite pour la déclaration des revenus 2016

Si la date limite du dépôt des déclarations papier est fixée au 17 mai, les Lozériens ont jusqu’au 30 mai à minuit pour déclarer en ligne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Patricia Oliviéri

Tout contribuable imposable à l’impôt sur le revenu doit déposer une déclaration annuelle de revenus par foyer fiscal. Les personnes qui ne sont pas imposables (faute d’un revenu suffisant) sont dispensées de souscrire et déposer une déclaration. Elles auront néanmoins intérêt, dans certaines situations, à en déposer une et notamment dans les cas suivants :
– afin de recevoir de l’administration un avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu (avis de non-imposition) faisant état de leurs revenus et charges et servant de justificatif pour l’accomplissement de certaines démarches administratives tel l’octroi de prestations sociales conditionnées aux revenus (aide sociale, allocation de solidarité aux personnes âgées (Apsa) et allocation supplémentaire d’invalidité [Asi], bourse d’études…) ;
– pour se faire rembourser d’office un crédit d’impôt auquel elles auraient droit sans avoir à procéder à une démarche quelconque.

Quand et comment ?
La date de dépot de la déclaration va différer selon que l’on dépose une version papier ou en ligne. Pour les déclarations faites sur support papier, la date limite du dépôt des déclarations était fixée au mercredi 17 mai, y compris pour les français résidents à l’étranger. Le dépôt peut se faire par courrier postal ou directement au centre des impôts dont vous dépendez.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1410, du 18 mai 2017, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui