Le Réveil Lozère 23 mai 2018 à 09h00 | Par Aurélie Pasquelin

Dernière ligne droite avant les rencontres Made in viande

Pour la quatrième édition des rencontrers Made in viande, les élèves des trois écoles primaires de Mende participeront à une journée de découverte des métiers de la viande jeudi prochain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Aurélie Pasquelin

L’année dernière, les élèves des écoles Jeanne d’Arc et Saint-Joseph de Mende avaient pu visiter les exploitations agricoles du village de La Brousse. Une rencontre entre enfants et éleveurs qui avait particulièrement plu aux jeunes mendois et à leurs professeurs. Cette année, pour la quatrième édition des rencontres Made in Viande, l’action est reconduite. Le jeudi 31 mai, les enfants des écoles Saint-Joseph, Jeanne d’Arc et des Tillieuls pourront visiter le CFA de Mende, la boucherie Bonnal, les cuisines du lycée Chaptal ainsi que plusieurs élevages situés sur la commune de Rieutort-de-Randon.

Une demi-journée à la découverte de l’élevage bovin et porcin
Six exploitations se sont portées volontaires pour accueillir le jeune public : le Gaec Vidal du Savigner, la SCEA Bourcier, le Gaec Brun, la Gaec Monteil du Bouchet, le Gaec Bonnal et le Gaec Cruvelier. Installé en Gaec avec sa femme, Christian Cruvelier élève 80 Aubrac et 20 Montbéliardes sur leur exploitation du Savignet. « Nous allons faire visiter les bâtiments et le fonctionnement de l’exploitation aux enfants, explique l’agriculteur. Vu qu’ils pourront voir comment marche une exploitation laitière au Gaec Brun, nous avons décidé de mettre l’accent sur les Aubrac. Et d’expliquer la race et le mode d’élevage des vaches allaitantes. »

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1461, du 24 mai 2018, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui