Le Réveil Lozère 25 juillet 2018 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

Département et chambres consulaires signent une convention de partenariat

Élus des chambres consulaires et du conseil départemental se sont retrouvés vendredi dernier pour signer une convention de partenariat accordant un appui financier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite en bas : Florence Vignal, présidente de la chambre des métiers et de l’artisanat ; Thierry Julier, président de la chambre de commerce et d’industrie ; Sophie Pantel, présidente du conseil départemental et Chantal Delrieu, vice-présidente de la chambre d’agriculture.
De gauche à droite en bas : Florence Vignal, présidente de la chambre des métiers et de l’artisanat ; Thierry Julier, président de la chambre de commerce et d’industrie ; Sophie Pantel, présidente du conseil départemental et Chantal Delrieu, vice-présidente de la chambre d’agriculture. - © Aurélie Pasquelin

Chaque année, le conseil départemental apporte son soutien aux chambres consulaires. Pour 2018, les élus se sont rencontrés vendredi 20 juillet à Mende pour signer les conventions avec le département. Trois chambres consulaires et donc trois conventions qui accordent chacune un soutien financier aux structures. Ainsi la chambre des métiers et de l’artisanat sa présidente, ainsi que la chambre de commerce et d’industrie, représentés par Florence Vignal et Thierry Julier leurs présidents, se sont vues chacune dotées de 60 000 euros. Représentée par Chantal Delrieu, vice-présidente de la structure, la chambre d’agriculture s’est, quant à elle, vue dotée d’un soutien de 120 000 euros. Un écart qui s’explique par la perte de nombreuses compétences pour le Département qui ne peut plus financer certaines des actions des chambres consulaires. Car ces financements entrent bien dans une volonté d’accompagner des actions précises des chambres consulaires.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1470, du 26 juillet 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le grand plan d’investissement français, prévoyant 5 milliards d’euros pour l’agriculture, va servir à financer de l’irrigation contrôlée dans les régions où il n’y en a pas.

a déclaré Stéphane Travert le 6 août à l’AFP.