Le Réveil Lozère 03 octobre 2017 à 08h00 | Par Eva DZ

Denis Simon à la tête d’Unicor

Entretien avec Denis Simon, nouveau directeur général arrivé il y a un peu plus d’un mois.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Claude Virenque, président d’Unicor et Denis Simon, nouveau directeur général
Jean-Claude Virenque, président d’Unicor et Denis Simon, nouveau directeur général - © Eva DZ

Vous êtes issu du monde coopératif agricole. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours ?
En effet, ma carrière professionnelle s’est inscrite dans le monde coopératif agricole, autour de trois grandes expériences. La première d’une quinzaine d’années à Agrial, l’un des premiers groupes coopératifs agricoles et agroalimentaires français qui regroupe aujourd’hui 14 000 adhérents. Puis la deuxième d’une dizaine d’années, dans le groupe D’aucy où j’avais en charge l’organisation amont du groupe, c’est-à-dire les mêmes métiers qu’Unicor excepté le machinisme. Enfin j’ai dirigé pendant deux ans et demi la coopérative Valfrance dans l’Oise, spécialisée dans les céréales et la semence, avant d’être sollicité par Unicor.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le projet d’Unicor ?
Les productions animales me manquaient un peu. L’effervescence de ce marché m’attire davantage que le marché un peu plus atone des céréales !
J’ai d’abord été séduit par la démarche des Halles de l’Aveyron que je considère comme le vaisseau amiral d’Unicor. Un projet d’entreprise porté par les adhérents, un projet de territoire aussi qui donne toute leur puissance aussi bien à la coopérative, qu’aux agriculteurs et à leur territoire. Un circuit efficace de création de valeur ajoutée des métiers agricoles. J’avais envie d’apporter ma contribution à cette belle réalisation en la pérennisant et en la développant. C’est une belle histoire à raconter qui touche les consommateurs.

 

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1428, du 5 octobre 2017, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le président a souhaité nous demander de continuer à mettre la pression. La pression sur les filières, la pression sur la grande distribution.

a lancé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, à la sortie du Conseil des ministres du 21 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui