Le Réveil Lozère 22 mars 2016 à 08h00 | Par Préfecture de la Lozère

Demande d’indemnisation : faites les démarches

Le département de la Lozère a subi au cours de l’été 2015, et notamment pendant les mois de juin et juillet, un épisode de sécheresse touchant gravement la production fourragère.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La CNGRA a validé la demande de reconnaissance pour l’ensemble du département, le taux de perte retenu est de 35 % excepté pour deux communes : Saint-Léger-du-Malzieu et Saint-Privat-du-Fau.
La CNGRA a validé la demande de reconnaissance pour l’ensemble du département, le taux de perte retenu est de 35 % excepté pour deux communes : Saint-Léger-du-Malzieu et Saint-Privat-du-Fau. - © Le Réveil Lozère

À la suite des réunions du comité départemental d’expertise (CDE), les 31 juillet et 2 novembre, une demande de reconnaissance au titre des calamités agricoles pour les pertes de récolte sur fourrages, a été déposée le 3 novembre par la direction départementale des territoires (DDT), auprès de la commission nationale de gestion des risques en agriculture (CNGRA). Lors de ses séances du 9 décembre et du 16 mars 2016, la CNGRA a validé la demande de reconnaissance pour l’ensemble du département. Le taux de perte retenu est de 35 % pour l’ensemble du département, à l’exception des communes de Saint-Léger-du-Malzieu et de Saint-Privat-du-Fau, touchées également par la grêle, qui se sont vues reconnaître un taux de 58 %.
À savoir
La chambre d’agriculture organise des permanences afin d’accompagner gratuitement les agriculteurs pour les demandes d’indemnisation calamité sécheresse.
Florac : mercredi 30 mars après-midi et lundi 4 avril matin.
Langogne : vendredi 1er avril matin et jeudi 7 avril après-midi.
Mende : mardi 29 mars après-midi et mardi 5 avril matin.
Marvejols : lundi 4 avril matin et mardi 5 avril matin.
Saint-Chély : mardi 29 mars de 8 h à 12 h et mercredi 6 avril de 13 h 30 à 17 h 30.
En dehors de ces permanences, les accompagnements seront réalisés dans le cadre d’une prestation payante. D’autres informations auprès de la chambre d’agriculture de Lozère au 04 66 65 62 00.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 24 mars 2016, numéro 1352.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Même si cela est une forme d'échec pour nous aussi, notre devoir collectif est d'offrir une nouvelle chance à ceux qui veulent quitter le métier.

Xavier Beulin, président de la FNSEA

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui