Le Réveil Lozère 27 février 2018 à 16h00 | Par Aurélie Pasquelin

De la botte à la toque : les JA remettent le couvert

Tous les deux ans, les JA de Lozère organisent « De la botte à la toque ». La troisième édition du concours de cuisine aura lieu dimanche 8 avril prochain à Aumont-Aubrac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour voir les équipes s’affronter, il faudra attendre le 8 avril prochain.
Pour voir les équipes s’affronter, il faudra attendre le 8 avril prochain. - © Aurélie Pasquelin

« Recréer du lien entre l’acte de production et l’alimentation humaine », tel est l’objectif des Jeunes agriculteurs de Lozère en organisant tous les deux ans « De la botte à la toque ». Comme pour les éditions précédentes, le concours 2018 accueillera le public pour des ateliers, des démonstrations… (voir ci-dessous) Mais le moment fort de cet événement, c’est bien le concours de cuisine. Cette année, quatre équipes s’affronteront dans le challenge. Pour cette troisième édition, les JA ont décidé d’innover. En effet, si les équipes seront chacune coachés par un chef local, elles seront composées d’un enfant de JA et de l’un de leur grand-parent. « C’est toujours intéressant de cuisiner avec des enfants. Ils ont un regard franc », confie Ginette Gerbail, chef à l’hôtel du Pont-Roupt de Mende et participant à l’événement. Le jour J, les équipes disposeront de quatre heures pour présenter un plat intégrant de la viande Bœuf fermier Aubrac et une sauce à partir de fromage AOP présent en Lozère (Roquefort, Pélardon, Laguiole, Bleu d’Auvergne). Ils devront aussi préparer un dessert réalisé à partir de lait entier de brebis. « Pour que ce soit plus équilibré au sein du concours, les enfants devront faire le dessert », explique Cyril Attrazic, participant lui aussi au concours.

 

 

Suite de l'article à lire dans Réveil Lozère n°1449, du 1er mars 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Face aux attaques des végans, on s’est construit et armé.

a affirmé Gilles Gauthier, président de la Fedev (métiers de la viande) lors du congrès du syndicat qui s’est tenu les 14 et 15 juin derniers à Nantes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui