Le Réveil Lozère 23 août 2017 à 08h00 | Par Thierry Michel

Croissance de la demande agricole en léger ralenti dans les dix ans à venir

L’OCDE et la FAO viennent de publier leurs perspectives agricoles pour la période 2017-2026.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans ses perspectives agricoles 2017-2026, l’OCDE prévoit une production globale de viande en progression de 13 % et une production mondiale de lait en hausse de 22 %.
Dans ses perspectives agricoles 2017-2026, l’OCDE prévoit une production globale de viande en progression de 13 % et une production mondiale de lait en hausse de 22 %. - © Bernard Griffoul

Selon l’OCDE et la FAO, les prix des céréales « vont vraisemblablement rester sous pression » à court terme en raison de la faiblesse des cours pendant la période de référence (2014-2016), des conditions de reprise économique plutôt ternes, des stocks importants, des prix du pétrole bas et un dollar fort. Ils devraient augmenter à moyen terme mais moins que l’inflation. Le riz, qui reste la seule matière première de cette catégorie à n’avoir que l’utilisation en alimentation humaine comme référence, souffrira plus fortement de cette évolution que les autres céréales. De façon globale, les prix de toutes les céréales devraient en moyenne être inférieurs à ceux de la décennie précédente mais bien supérieurs à ceux d’avant 2007. Leur production devrait progresser de 12 % sur la période sous revue par rapport à celle de référence.
L’utilisation globale concernant les céréales devrait progresser de 338 millions de tonnes, soit + 13 %, et ainsi atteindre 2 863 millions de tonnes en 2026. Celle de blé pourrait avancer de 11 %, principalement en raison de la demande en alimentation humaine. La progression concernant les utilisations en alimentation animale viendra principalement de la Chine, du Pakistan et du Vietnam alors que les utilisations de blé dans le secteur des biocarburants compteront pour 1,2 % du total des utilisations en 2026.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1422, du 24 août 2017, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui