Le Réveil Lozère 24 décembre 2018 à 17h00 | Par Eva DZ

Coup de cœur à la ferme du Lévézou

Il y a quelques années, Franck et Véro Josceran ont arrêté de traire leurs vaches pour se consacrer à l’élevage de canards et lancer un atelier de transformation à la ferme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © VP

Depuis, leur exploitation, adhérente du réseau Bienvenue à la ferme, fait partie des fers de lance de la promotion des produits de qualité de l’Aveyron. La récompense est tombée cette année, avec une médaille d’or et un coup de cœur pour leur foie gras au concours départemental officiel à Villefranche. C’est une belle histoire que celle de Franck et Véro Josceran, installés à Vezins-de-Lévézou, en Aveyron. Cet ancien pompier s’est reconverti dans l’agriculture en s’installant sur l’exploitation laitière de ses beaux-parents. Ruthénois purs souche, Franck a la passion de son département et des bons produits chevillée au corps. Ses parents étaient propriétaires d’un café-restaurant à Rodez et son frère est traiteur.
« Nous avons arrêté de traire il y a six ans et pris un virage à 180 degrés en nous lançant dans la transformation », explique Franck. Déjà la ferme avait un atelier de gavage de canards avec la Quercynoise et l’idée était de pouvoir transformer une partie de la production pour la vendre en direct. « Nous avons démarré avec l’atelier du lycée La Roque pour voir où nous allions. Notre prévisionnel de 150 à 200 canards a vite été dépassé puisque dès la première année, nous avons transformé 700 canards et nous atteignons quasiment les 1 000 têtes aujourd’hui. Et un veau par mois issu de notre troupeau Aubrac converti en AB », poursuit l’éleveur-producteur fermier. Si la ferme du Lévézou dispose aujourd’hui de son propre atelier, elle continue de transformer le foie gras au lycée La Roque, dans un atelier agréé CE. Le sertissage et l’autoclave sont aussi réalisés par l’éleveur au lycée.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1490, du 27 décembre, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui