Le Réveil Lozère 11 décembre 2013 à 08h00 | Par Copage

Copage - La collecte des plastiques incluera ficelles et filets en 2014

La collecte des plastiques agricoles 2013 se clôture avec plus de 400 tonnes de plastiques agricoles apportées par 1 030 agriculteurs. Bravo aux participants ! Les professionnels agricoles ne souhaitent pas en rester là.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’agent mis à disposition par la collectivité de Marvejols, JP Salles, surveille avec plaisir le site de dépôt. Il est remercié par les participants pour son implication.
L’agent mis à disposition par la collectivité de Marvejols, JP Salles, surveille avec plaisir le site de dépôt. Il est remercié par les participants pour son implication. - © Copage

Au printemps 2013, la gestion des déchets agricoles a été une réussite grâce à la mobilisation de chacun : agriculteurs, collectivités et agents de surveillance, Environnement 48 (le transporteur). Coordonnée par le Copage, cette opération collective a permis le recyclage par la filière nationale Adivalor de 277 t d’enrubannage, 101 t d’ensilage et 20 t de fagots de big-bags.

Qualité : encore et toujours

La qualité des apports s’améliore et permet la pérennité de l’opération. Toutefois, sur deux cantons, trop de plastiques étaient mélangés, sales, avec de la ferraille ou des pneus. Résultat du comportement de certains agriculteurs, ces dépôts non conformes remettent en cause le ramassage des plastiques et portent préjudice aux autres participants. Afin d’améliorer la qualité des apports et faciliter le stockage sur l’exploitation, les films d’enrubannage peuvent être stockés dans des saches transparentes de 250 litres.

Suite à lire dans le Réveil Lozère N°1237 du jeudi 12 décembre 2013, page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Ce début octobre, le pastoralisme vit un grand moment à Ax-les-Thermes, en Ariège. La reconnaissance demandée des surfaces pastorales dans toutes les politiques publiques est un enjeu primordial pour ces territoires

A expliqué Christine Valentin, présidente de l’association des chambres d’agriculture du massif central (Sidam).