Le Réveil Lozère 18 décembre 2013 à 08h00 | Par Jacques Cuzin

Coopération - En Lozère, les Cuma regroupent 85 % des agriculteurs dans 37 coopératives

Les Cuma de Lozère, réunies en assemblée générale, se sont félicités de leur dynamisme et ont salué les trente années d’engagement de Daniel Mantrand.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Daniel Mantrand a siégé pour la dernière fois à la tribune, après 30 ans de bons et loyaux services.
Daniel Mantrand a siégé pour la dernière fois à la tribune, après 30 ans de bons et loyaux services. - © Jacques Cuzin

Même s’il était encore présent en tant que trésorier dans cette assemblée départementale, Daniel Mantrand a siégé pour la dernière fois à la tribune. Son remplaçant, Sylvain Chevalier, éleveur à Allenc, en place depuis un an et demi, a présidé sa première assemblée générale départementale avec un bilan très positif, puisque dans la région Languedoc Roussillon les Cuma lozériennes regroupent 22 % des adhérents régionaux et sont les premières en nombre moyen d’adhérents par coopérative. Il y a en Lozère 37 Cuma avec une moyenne de 102 adhérents, ramenée à 40 si on enlève les quatre plus importantes. Avec un chiffre d’affaire moyen par Cuma de 58 000 €, la Lozère maintient son rythme de croisière d’investissement avec l’aide du conseil régional. Pour l’année 2013, 23 Cuma ont fait une demande de subventions pour 87 matériels et finalement ce sont 69 matériels qui ont été retenus avec une participation de la région de 251 246 €. Pour l’année 2014, 24 Cuma souhaitent acquérir 70 matériels pour un montant de 1 804 600€ dont 1 346 600€ subventionnables, soit 269 300€ de subventions demandés à la Région Languedoc-Roussillon. Sylvain Chevalier précise : « Il faudra sans doute prévoir une réduction des investissements car la subvention régionale ne couvrira pas les demandes, les Cuma sont victimes de leur succès. Nous avons la volonté de poursuivre, voire de développer l’accompagnement des Cuma et nous espérons obtenir des aides du conseil régional, du Feader, ainsi que du conseil général, qui s’est montré fort intéressé par l’accompagnement des Cuma. »

Suite de l’article à lire sur le Réveil Lozère N°1238 du jeudi 19 décembre 2013 page 5.

Daniel Mantrand
Daniel Mantrand - © Jacques Cuzin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Ce début octobre, le pastoralisme vit un grand moment à Ax-les-Thermes, en Ariège. La reconnaissance demandée des surfaces pastorales dans toutes les politiques publiques est un enjeu primordial pour ces territoires

A expliqué Christine Valentin, présidente de l’association des chambres d’agriculture du massif central (Sidam).