Le Réveil Lozère 13 décembre 2012 à 14h32 | Par SR48

Contrat d’Assurance - « Main d’œuvre de remplacement »

Le Service de remplacement Lozère et Groupama se sont rencontrés pour discuter de l’avenir du contrat d’assurance collectif.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Du fait d’un rapport sinistre / cotisations très défavorable (214 % en 2011), des modifications doivent être apportées afin de préserver les garanties de ce contrat. Cela va se traduire par une augmentation des cotisations. Cependant, les adhérents pourront conserver ou modifier la couverture de leur contrat afin d’avoir un montant de cotisation correspondant à leur budget. Un courrier va être adressé avant la fin de l’année à tous les adhérents au contrat d’assurance afin d’en expliquer les changements.

Plus d’informations auprès du Service de remplacement et Groupama

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.