Le Réveil Lozère 17 octobre 2018 à 11h00 | Par Agrafil

Congé maternité : des avancées pour les agricultrices

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Quelque 20 000 femmes, indépendantes, cheffes d’entreprises et agricultrices vont pouvoir bénéficier d’un congé maternité aussi long que celui des salariées : il durera minimum huit semaines, au lieu d’un peu plus de six actuellement. C’est l’une des dispositions du projet de loi de finances 2019, qui sera soumis au vote des parlementaires d’ici la fin de l’année. Autre disposition : l’augmentation de la durée de versement des indemnités journalières. Un décret interviendra d’ici la fin de l’année pour porter la durée d’indemnisation maximale à 112 jours. De plus, parce qu’aujourd’hui seules 60 % des agricultrices bénéficient d’une allocation de remplacement maternité, le projet de loi de finances met en place des indemnités journalières maternité pour les futures mères, cheffes d’exploitation agricole, qui ne peuvent pas se faire remplacer et qui, de ce fait, ne peuvent prétendre à aucune indemnisation au titre de la maternité. Cette mesure s’inscrit dans un objectif de préservation de la santé comme proposé par la députée Marie-Pierre Rixain dans son rapport sur le sujet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous créerons une organisation de producteurs commerciale (OPC) au sein de Sodiaal.

déclare Yannick Girin, responsable lait pour JA Aura.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui