Le Réveil Lozère 30 octobre 2013 à 08h00 | Par Émilie Wood

Concours - La Lozère porte haut les couleurs de la race Limousine

Ce week-end à Aumont-Aubrac, le concours inter-régional de la race Limousine a réunit une soixantaine d’élevages de race Limousine, venant de douze départements.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les participants au concours inter-régional de la race Limousine, les 26 et 27 octobre 2013 à Aumont-Aubrac.
Les participants au concours inter-régional de la race Limousine, les 26 et 27 octobre 2013 à Aumont-Aubrac. - © Céline Gerbal

Une soixantaine d’éleveurs, 250 bovins. La grande halle d’Aumont-Aubrac était au comble en ce week-end ensoleillé du 26 et 27 octobre. Particulièrement remarqué, le défilé du dimanche après midi, où les enfants d’éleveurs étaient mis à l’honneur pour mener les bêtes. La Lozère a remporté le challenge interdépartemental (rebaptisé le prix Albert Sage, en l’honneur d’un inspecteur du Herd-Book décédé cet été) de quoi rendre fier tous les Lozériens participants à l’évènement. Germain Souton, éleveur de Limousines depuis 20 ans à Fraissinet-de-Poujols, a reçu deux premiers prix des génisses de l’année pour Honneur et Havane, un premier prix pour une génisse de deux ans, Gaillarde, et un premier prix taureau de 24 mois pour Géant. Mais surtout, il a reçu le premier prix pour le prix d’ensemble.

Retrouvez le palmarès dans le Réveil Lozère n°1231 du 31 octobre 2013, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui