Le Réveil Lozère 15 novembre 2017 à 08h00 | Par Copage

Collecte des emballages vides la première semaine de décembre

Bidons de produits phytosanitaires, fûts de produits lessiviels, sacs de semences certifiées… rapportez ces déchets chez votre distributeur pour les recycler !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Reveil Lozere

Du mardi 5 au jeudi 7 décembre, les professionnels agricoles de Lozère peuvent apporter leurs emballages vides sur douze sites de collecte.
Il s’agit des emballages vides de produits phytosanitaires (EVPP) – bidons, boîtes et sacs en papier, cartons ou plastiques – ceux des produits d’hygiène utilisés en élevage laitier (EVPHEL) – bidons de 10, 20 ou 60 litres, de couleurs variées, ayant contenu des produits de nettoyage et de désinfection du matériel de traite et des produits d’hygiène de la mamelle – ainsi que ceux des semences et plants (EVSP) – sacs papiers ayant contenu des semences certifiées.

Trier et préparer
Pour assurer leur recyclage, la qualité des apports est essentielle. Merci de suivre les étapes de préparation suivantes :
➊ Je sépare les emballages EVPP, EVPHEL, EVSP, car ayant contenu des matières différentes, ils seront recyclés de manière différente.
➋ Je nettoie mes bidons. Ils doivent être ouverts, rincés et égouttés, leurs bouchons sont séparés dans un sac plastique. Les sacs de semences sont vidés et fagotés.
➌ Je les conditionne. Les bidons sont mis dans des saches transparentes fournies par mon distributeur. Les fûts peuvent être apportés à l’unité.

Collecter
Les distributeurs partenaires réceptionnent les emballages vides.
Une attestation de participation à la collecte est remise au participant.
Ces emballages seront recyclés dans le cadre de la filière nationale Adivalor.

Copage

 

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui