Le Réveil Lozère 14 février 2018 à 09h00 | Par Le Réveil Lozère

Chasse -Première rencontre « tendue » entre Christiane Lambert et le chasseur Willy Schraen

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La FNSEA et la fédération nationale des chasseurs (FNC) ont organisé une rencontre le 30 janvier. Thierry Chalmin, président de la commission faune sauvage à la FNSEA, explique, le 2 février, que « le climat était tendu ». Il s’agissait également de la première rencontre entre Christiane Lambert et Willy Schraen, président de la FNC. Parmi les dossiers discutés : celui des dégâts de gros gibier et celui de la stratégie petit gibier. La FNSEA demande aux chasseurs de « prélever davantage de laies pour réguler la population de sangliers ». Selon Thierry Chalmin, le taux de prélèvement annuel qui permettrait de réguler la population se situe entre 20 % et 25 %. Pour l’heure, affirme-t-il, il est entre 15 % et 16 %. Dans un communiqué, la FNC rappelle que le dossier des dégâts de gibier est « sensible ». Concernant la politique « petit gibier », la FNC demande qu’elle soit étendue sur « tout le territoire national », « pas seulement dans des zones expérimentales de type Agrifaune ». Agrifaune est un réseau porté par la FNC, la FNSEA, l’APCA et l’ONCFS. Créé en 2006, ce réseau « contribue au développement de pratiques agricoles qui concilient économie, agronomie, environnement et faune sauvage », lit-on sur le site internet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui