Le Réveil Lozère 17 avril 2018 à 17h00 | Par RO, MR

Charte des données agricoles : « Une première étape »

Présentée la semaine dernière, la charte sur l’utilisation des données agricoles de la FNSEA a été plutôt bien accueillie par les acteurs du secteur, malgré quelques réserves sur la mise en œuvre du document auprès des agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

C’était le 5 avril dernier. La FNSEA présentait sa charte des données agricoles, destinée à fournir un guide des bonnes pratiques en matière d’encadrement de la collecte, du traitement et de l’usage des données agricoles. Par cette démarche, la FNSEA souhaitait faire en sorte que « l’agriculteur conserve la maîtrise de l’usage de ces données », le respect de cette charte par les entreprises qui utilisent ces données étant validé par l’obtention d’un label.
Ce document a été plutôt bien accueilli par plusieurs acteurs du secteur. « Il n’y a pas d’éléments choquants, étonnants ou avec lesquels nous sommes en désaccord », indique ainsi Guillaume Bocquet, le responsable du pôle technique d’Axema (syndicat des fabricants d’agroéquipements). Axema précise que le document de la FNSEA est « en ligne » avec d’autres documents similaires, déjà publiés ou en cours d’élaboration, ailleurs en Europe.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1456, du 19 avril 2018, en page 10.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui