Le Réveil Lozère 18 septembre 2019 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

Charolais et Limousin réunis sous la halle d’Aumont-Aubrac

Éleveurs limousin et charolais du département et même d’au-delà se sont retrouvés le week-end dernier à Aumont-Aubrac pour les concours départemental limousin et régionnal charolais. Un évènement qui a fait la part belle à l’élevage du territoire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Aurélie Pasquelin) Oléron, de l'élevage de Christian Tuzet est arrivé premier de sa section : veaux mâles d'automne. © Aurélie Pasquelin Pluton, de l’EARL Foulquier JF, prix d’honneur du mâle de l’année. © Aurélie Pasquelin Max de l’EARL Jean-Louis Corneloup, grand prix d’honneur du mâle junior. © Aurélie Pasquelin Opéra, du Gaec Chambon Paulet, prix d’honneur femelle junior. © Aurélie Pasquelin Ivoire, du Gaec E & C Gardes, a obtenu le prix d’honneur de la femelle senior et le grand prix d’honneur femelle. © Aurélie Pasquelin Orateur, du Gaec élevage Lauriol, a reçu les grands prix d’honneur mâle et mâle senior. © Aurélie Pasquelin Conformément à la tradition, les enfants ont défilé dimanche matin. © Aurélie Pasquelin Conformément à la tradition, les enfants ont défilé dimanche matin. © Aurélie Pasquelin Conformément à la tradition, les enfants ont défilé dimanche matin. © Aurélie Pasquelin Dimanche matin, des animaux issus de l'insémination artificelle étaient présentés. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Jacinthe, du Gaec Verlaguet, a reçu le prix de championnat femelle adulte. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin Jacinthe, du Gaec Verlaguet, a reçu le prix de championnat femelle adulte. © Aurélie Pasquelin Javelot, du Gaec de Plaisance, a été décorés des prix de championnat mâle adulte et de meilleur animal du concours. © Aurélie Pasquelin Éleveurs charolais et limousins réunis pour un week-end placé sous le signe de la bonne humeur. © Aurélie Pasquelin Dans les allées, Charolais et Limousin ont appris à se cotoyer. © Aurélie Pasquelin Conformément à la tradition, les enfants ont défilé dimanche matin. © Aurélie Pasquelin Dimanche après-midi, chaque agriculteur a pu présenter son élevage et un des ses animaux lors du défilé officiel. © Aurélie Pasquelin

« L’union fait la force », tels étaient les mots d’ordre du week-end dernier à Aumont-Aubrac. Deuxième et troisième races en termes d’effectif sur le département, les éleveurs de Charolaises et de Limousines ont fait front commun en organisant leur concours sur un seul et même week-end sous la grande halle d’Aumont-Aubrac. « Nous avons réussi à remplir la halle d’animaux d’une telle qualité grâce à cette bonne entente », se félicite Antoine Verlaguet, président du syndicat lozérien de la race limousine. « Cela a été possible car nous avons la même façon de travailler et de voir les choses », résume Françis Pons, président de la fédération charolaise du Sud Massif central.

Des concours pour valoriser l’élevage…
Si le président de la fédération régionale était présent, c’est qu’en plus du concours départemental limousin, le week-end a été marqué par le concours régional charolais.

 

 

Suite de l'article et palmarès à lire dans le Réveil Lozère n°1526, du 19 septembre 2019, en page 4 et 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui