Le Réveil Lozère 05 novembre 2014 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

« Ce métier est une passion »

Interbev, l’interprofession du bétail et des viandes a choisi de montrer la variété des métiers constituant la richesse de la filière. D’où l’intérêt de proposer des portes ouvertes à travers le pays avec la semaine Made in viande. Nous sommes allés à la rencontre d’Emmanuel Pons et de ses Aubrac, sur les hauteurs de la Margeride. Au cours de la journée, il a reçu une quinzaine de personnes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sandra Hartmann

Pour aller chez Emmanuel, il faut grimper, passer deux ponts et tourner plusieurs fois à gauche et à droite pour finalement arriver à Combette-du-Rabat (Estables), tout dépendant évidemment de l’endroit d’où vous partez. Mais jeudi 30 octobre, pas de risques de se perdre, tout était balisé. Nous voilà sur les hauteurs de la Margeride, à prés de 1 250 m d’altitude.

Emmanuel a repris la ferme, à la suite de son père, non sans avoir auparavant travaillé dix ans en coopérative et passé une paire d’années en Suisse ; « pour voir et faire autre chose », glisse-t-il. La base était là, petit à petit l’agriculteur a modifié la gestion d’exploitation en montant entre autres un cheptel Aubrac et en faisant construire un bâtiment en bois : 108 hectares de SAU, dont cinq hectares de triticale et deux en orge de printemps pour le renouvellement des prairies, le reste étant de l’herbe. « En période hivernale, le bâtiment sert principalement pour les mères et les veaux. L’été, ce sont les génisses et les broutards, du stockage au besoin. »

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 6 novembre 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Je n’ai pas directement de moyens de pression sur Lactalis.

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture.

Culture
Concert » Ciné-théâtre
Photographie » Le skite Sainte-Foy
Exposition » Marius Balmelle aux archives départementales
Exposition » Causses et Cévennes
Patrimoine » En chemin j’ai rencontré

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui