Le Réveil Lozère 05 février 2014 à 08h00 | Par Jacques Cuzin

Canourgue - Septième journée de la truffe à La Canourgue

La truffe, une valeur sûre qui réunit producteurs, chefs cuisiniers, produits locaux pour faire vivre une activité très ancienne sur notre territoire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Démonstration de cavage à la Canourgue.
Démonstration de cavage à la Canourgue. - © Jacques Cuzin

Didier Persegol, président du syndicat des trufficulteurs de Lozère pouvait être satisfait de cette journée, qui a vu un public nombreux se presser dans la salle de la médiathèque Canourguaise. Malgré un début de saison un peu difficile, avec notamment des conditions climatiques peu favorables au printemps, une belle poussée dans les derniers jours de janvier a donné des truffes très parfumées qui ont fait le bonheur des nombreux visiteurs. Cette année, les prix sont relativement stables à 800 € le kilo, mais avec quelques dizaines de grammes, on peut quand même réaliser de nombreuses et savoureuses recettes. Aux côtés des producteurs, la manifestation proposait aux visiteurs des produits locaux, que l’animateur Pot’Poète s’est empressé de valoriser tout au long de la journée, micro en main.

Les chefs cuisiniers de Lozère ont régalé le public

Ils étaient quatre à avoir répondu à la demande des organisateurs pour animer des ateliers culinaires et donner des recettes originales à tous ceux, qui par groupe de 30, souhaitaient découvrir des manières originales de préparer le précieux tubercule. Cyril Attrazic, Martial Paulet, Frédéric Boutet et Christophe Brunel, chacun à leur manière ont travaillé la truffe, l’associant à des produits locaux comme la châtaigne, la truite, ou en créant des délices originaux. Les recettes ont été publiées dans un petit livret donnant de multiples conseils aux cuisiniers amateurs, qui ont pu déguster sur place. Deux lycéens du lycée Peytavin, vainqueurs du concours organisé par le syndicat des trufficulteurs ont partagé avec fierté le travail de ces prestigieux professionnels. Les nombreuses personnalités présentes ont entouré le Préfet, qui pour la première fois honorait de sa présence cette manifestation qu’il a qualifié de « prestigieuse vitrine d’un territoire qui sait défendre ses productions et mettre en valeur ses richesses naturelles dans une ambiance festive et conviviale ».

 

Suite de l'article à lire sur le Réveil Lozère N°1245 de jeudi 6 février 2014, page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous avons face à nous, en Chine, une demande en viandes bovines françaises qui pourrait permettre à tous les acteurs de la filière […] de créer de la valeur et de garantir une meilleure rémunération des éleveurs. Rien ne justifie, à nos yeux, que nos entreprises ne répondent pas – ou si peu – aujourd’hui, à cette demande. Ce voyage devrait donc nous permettre de mieux comprendre la situation sur ce marché et, nous l’espérons, d’impulser rapidement l’exportation de nouveaux volumes.

déclarait Bruno Dufayet, président de la fédération nationale bovine, quelques jours avant un voyage en Chine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui