Le Réveil Lozère 23 mai 2017 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

Cœur de gamme : les Bouches-de-Rhône entrent activement dans la démarche

Premier contrat du genre dans les Bouches du Rhône, le magasin U de Saint-Martin-de-Crau (13) a signé un accord avec la FNB pour la mise en place de la démarche Cœur de gamme dans ses rayons. Une délégation lozérienne était présente pour aider aux négociations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDSEA48

Vendredi 12 mai, éleveurs et représentants des magasins U du département des Bouches-du-Rhône se sont rencontrés sur le site de Saint-Martin-de-Crau (13) pour aborder ensemble le Cœur de Gamme. Au centre des négociations, la FDSEA de Lozère et la FNB, représentée par Francis Durand et Olivier Boulat ont pu signer un accord avec les magasins. « C’est assez rare pour le signaler, l’engagement a été signé dès la première rencontre, commente Sébastien Attias, animateur de la filière bovine à la chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône. Les magasins U ont été assez vite intéressés par la démarche pour pouvoir s’approvisionner en viande de qualité. » Une qualité répercutée sur le prix payé aux éleveurs de 0,8 à un euro du kilo supplémentaire.

Assurer le lien entre éleveurs et distributeurs
Un bénéfice non-négligeable pour Nicolas Moreau, éleveur de limousine à Arles installé depuis 2012 et qui a accueilli les signataires du contrat pour une visite de son exploitation. « Pendant la visite, les gérants des enseignes ont eu l’air de jouer le jeu, raconte-t-il. C’est plutôt encourageant. Je ne suis pas dupe, cela va être compliqué de mettre en place tous les aspects de cette démarche sur notre département mais quand cela sera fait, elle devrait nous permettre une plus-value intéressante. »

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1411, du 25 mai 2017, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le gouvernement et sa majorité sèment une confusion inédite dans l’esprit des éleveurs et des citoyens.

estime la FNB dans un communiqué de presse du 15 juillet, soit deux jours avant l’examen par les députés du projet de loi de ratification de l’accord de libre-échange UE-Canada (Ceta).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui