Le Réveil Lozère 24 janvier 2017 à 08h00 | Par Copage

C’est parti pour les animations agri-environnementales

Mobilisé lors de la semaine européenne de réduction des déchets, l’animateur de l’association, Cyril Guilliot, a montré aux élèves des classes primaires que l’agriculture lozérienne rime avec respect de l’environnement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les élèves ont fabriqué puis joué aux dominos du cycle de la matière alimentaire.
Les élèves ont fabriqué puis joué aux dominos du cycle de la matière alimentaire. - © Copage

Depuis 1993, l’association Copage (comité de mise en œuvre du plan agri-environnemental et de gestion de l’espace en Lozère), accompagne les agriculteurs dans la mise en place de pratiques agricoles en faveur de l’environnement. Les producteurs lozériens sont investis dans des productions alimentaires de qualité, notamment grâce au maintien de milieux diversifiés par des pratiques comme le pâturage, s’accompagnant d’une grande richesse biologique. Les agriculteurs conscients de leur impact sur l’environnement agissent entre autres pour la préservation de la qualité de l’eau sur un territoire de sources, grâce à la gestion de leurs déchets (plastiques agricoles) ou avec le maintien de paysages ouverts.
La gestion des déchets organiques
Le Copage est membre du réseau d’éducation à l’environnement Réel 48. L’association développe depuis la rentrée 2016 une mission d’animation auprès des scolaires, des structures de loisirs et du grand public. Le Copage est nouvellement agréé structure d’éducation à l’environnement auprès de l’Éducation nationale.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du  26 janvier 2017, numéro 1394.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Afin de connaître notamment le niveau d’émission de gaz à effet de serre, chaque exploitation va pouvoir s’engager dans un diagnostic carbone. La chambre d’agriculture de la Lozère, en réflexion avec la Région Occitanie, va proposer cette méthode permettant à la fois de définir le niveau actuel de l’exploitation et d’élaborer un plan de progrès pour engager la transition.

indique Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère, à propos de la mise en place du label Bas carbone.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui