Le Réveil Lozère 26 juillet 2016 à 08h00 | Par Céline Clément

C’est la 18e édition de la Fête des Pâturages

Dimanche 31 juillet, La Cham des Bondons accueille la 18e édition de la Fête des Pâturages. L’occasion pour les agriculteurs de faire découvrir leur métier au grand public.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Après Fournels l’an passé, l’association Paroles Gabales donne rendez-vous à La Cham des Bondons pour la grande fête de l’agriculture qu’est la Fête des Pâturages.
Après Fournels l’an passé, l’association Paroles Gabales donne rendez-vous à La Cham des Bondons pour la grande fête de l’agriculture qu’est la Fête des Pâturages. - © Céline Clément

Près de 10 000 visiteurs sont attendus à cette journée conviviale et festive, organisée par la FDSEA et Paroles Gabales, avec le concours des communautés de communes Florac sud Lozère et du Valdonnez. « Cette année, le monde agricole s’est fortement mobilisé, note Jean-Claude Mayrand, président de Paroles Gabales. Et cinquante agriculteurs prennent part à l’organisation. »
Au programme : démonstration de fenaison, traite en plein-air, tonte de brebis, fabrication de fromage, extraction de miel… Une véritable vitrine des savoir-faire locaux et l’occasion pour les visiteurs de découvrir les coulisses de l’agriculture lozérienne. « Les gens sont très demandeurs de journées comme ça. Cela nous permet de discuter et de relier les gens au niveau de notre secteur ».

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 28 juillet 2016, numéro 1370.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui