Le Réveil Lozère 10 janvier 2018 à 08h00 | Par FXS

Bruxelles va poursuivre ses négociations avec plusieurs pays d’Amérique latine

Les négociateurs de la Commission européenne vont reprendre les pourparlers commerciaux avec le Mercosur et avec le Mexique, qui n’ont pu être conclus en décembre, et poursuivre ceux entamés avec le Chili.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

Les derniers pourparlers de libre-échange entre l’UE et le Mercosur, qui se sont tenus en décembre à Buenos Aires, « ont été assez difficiles » et « quinze dossiers » restent ouverts, a commenté le 20 décembre devant des journalistes le commissaire européen à l’agriculture Phil Hogan. « Nous estimons avoir fait des progrès et espérons pouvoir conclure un accord en février 2018, à condition que nos conditions soient remplies », a-t-il ajouté.
À Buenos Aires, l’Union n’a pas revu son offre de contingent tarifaire d’importation du 5 décembre pour la viande bovine, a assuré le commissaire européen, à savoir 70 000 tonnes. Lors de la première série de négociations avant leur interruption, 100 000 t qui avaient été proposées en septembre 2004 au bloc sud-américain qui, en mars 2006, avait réclamé 300 000 t.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1442, du 11 janvier 2018, en page 10.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le grand plan d’investissement français, prévoyant 5 milliards d’euros pour l’agriculture, va servir à financer de l’irrigation contrôlée dans les régions où il n’y en a pas.

a déclaré Stéphane Travert le 6 août à l’AFP.