L'Union Agricole 09 juillet 2020 à 08h00 | Par Jean-Claude Dorenlor

Bovins viande et gaz à effet de serre en Normandie.

Le dispositif européen Beef Carbon vise à étudier la réduction de l’empreinte carbone de la production de bovins viande. Ce travail a permis de souligner que les performances environnementales sont directement liées à l’efficience de la conduite des troupeaux et des surfaces. Par ailleurs, cette étude précise le rôle des haies et des prairies dans la fixation d’une partie du CO2 émis par l’élevage et les contributions positives de l’élevage telles que la biodiversité et la qualité de l’eau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FRANÇOIS D’ALTEROCHE

Les principaux gaz à effet de serre (GES) émis par le secteur de l’élevage sont le dioxyde de carbone (CO2) lié à la consommation directe et indirecte de carburant, le méthane (CH4) issu de la fermentation entérique des ruminants et de la fermentation des fumiers et lisiers et le protoxyde d’azote (N2O) liés aux engrais azotés et au stockage et épandage des effluents d’élevage. Ces gaz ont un pouvoir de réchauffement différent, ils sont donc ramenés en kilo équivalent   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui