Le Réveil Lozère 15 mars 2017 à 08h00 | Par Kévin Chile

Bilan favorable pour la sélection de la BMC

Des éleveurs motivés par la sélection en race Blanche du Massif Central malgré un contexte difficile pour l’élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Kévin Chile

En assemblée générale à Antrenas le 7 mars, les sélectionneurs de la race Blanche du Massif central ont présenté les résultats de la campagne écoulée. Avec 25 800 brebis inscrites au schéma pour 58 éleveurs sélectionneurs répartis sur l’ensemble du Massif central (régions Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie), la race Blanche du Massif central se porte bien. Les départs en retraite ou les démissions ont pu être compensés par l’arrivée de jeunes éleveurs dans le schéma ces dernières années. Pour la campagne 2016, deux éleveurs ont ainsi adhéré au schéma.

Il faut en effet reconnaître que les résultats techniques sont encourageants et plaident en faveur de la sélection : les poids à 30 jours des agneaux, indicateurs de la valeur laitière des brebis, sont en progression constante depuis huit ans. Les mâles simples atteignent ainsi en moyenne près de 14 kg à 30 jours. Ces résultats sont le fruit du travail de sélection mené depuis plusieurs années avec une volonté de travailler prioritairement sur la capacité des brebis à élever ses agneaux. La prolificité (nombre d’agneaux nés par brebis et par agnelage) est quant à elle stable depuis plusieurs années, entre 1,55 et 1,60. Si le souhait de ne pas détériorer ce critère a été clairement affiché dans un contexte où la productivité reste un facteur prépondérant pour constituer le revenu, les sélectionneurs ne souhaitent pas néanmoins aller plus loin sur ce critère, pour que la brebis Blanche du Massif central puisse continuer à être utilisée dans des systèmes extensifs.

Suite dans le Réveil Lozère n°1401 du 16 mars 2017, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui