Le Réveil Lozère 16 mars 2016 à 08h00 | Par Marie-Pascale Vincent

Bienmanger.com, une entreprise qui gagne

Pour assurer son développement, bienmanger.com qui commercialise des produits du terroir sur internet s’installe à La Tieule. L’entreprise qui a bénéficié du soutien des collectivités, inaugurait ses locaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marie-Pascale Vincent

Depuis 2000, la société bienmanger.com vend des produits du terroir, de l’épicerie fine sur internet. Avec 6 000 références, 800 000 abonnés à sa news letter, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 8 M€ par an et expédie 100 000 colis jusqu’à Changaï, Hawaï ou Tokyo. Embauchant 50 salariés rejoints par 40 intérimaires au moment des fêtes, elle figure dans le top 100 des commerçants français et a déjà travaillé avec la moitié des entreprises du CAC 40. De façon à poursuivre son développement, elle s’est installée sur la zone d’activité de la Tieule, à proximité de la Bergerie de Lozère où elle bénéficie d’un nouveau bâtiment de 2000 m² avec 15 km de rayonnages. D’un montant de 2,5 M€, le projet de bâtiment a été porté par la communauté de communes Aubrac Lot Causses sous la forme d’un crédit-bail. Et ces locaux étaient inaugurés le 11 mars dernier. « L’implantation de votre entreprise correspond bien au concept HQUE de la zone » précisait le maire de la Tieule tandis que le préfet commentait. « Vous êtes l’image de la Lozère qui gagne, l’Amazon de l’épicerie fine. » « La Lozère a besoin de gens comme vous, dynamiques et entreprenants. Vous êtes des ambassadeurs et vous ouvrez de nouveaux débouchés aux agriculeurs » rajoutait Sophie Pantel, présidente du Département.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 17 mars 2016, numéro 1351

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

On nous demande beaucoup d’efforts pour améliorer nos produits, sur la qualité, sur l’environnement, ce qui occasionne des coûts supplémentaires. Et dans le même temps, nous subissons de plus en plus d’importations de produits qui faussent la concurrence, et ne correspondent pas aux standards sanitaires et environnementaux qu’on nous impose.

expliquait Jérôme Despey, secrétaire général du syndicat FNSEA, quelques heures avant le début du blocage des raffineries et dépôts de carburants.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui