Le Réveil Lozère 07 février 2017 à 08h00 | Par Ludovic Vimond

Bien curer ses fossés

La cureuse de fossés se présente sous différentes formes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sur leurs parcelles, les agriculteurs doivent concourir au bon écoulement des eaux : cela passe par l’entretien des canaux.
Sur leurs parcelles, les agriculteurs doivent concourir au bon écoulement des eaux : cela passe par l’entretien des canaux. - © Greffet

Les cureuses de fossés sont des outils d’entretiens. Ils servent à ôter la terre accumulée dans les fossés, évitant aux drains de se boucher. Les cureuses restent des matériels simples d’usage, à condition de respecter les consignes de vitesse, à savoir, selon les marques, 500 à 800 mètres par heure en création de fossé et 1 600 à 2 000 mètres par heure en entretien. L’usage est proscrit pendant la saison humide, même si on visualise immédiatement l’efficacité du travail effectué. Privilégier la saison sèche pour éviter la formation d’eaux souillées dans les réseaux d’eau en aval.
On distingue deux grandes familles de cureuses : celles à rotor à axe transversal et celles à axe longitudinal. Selon le matériel, plusieurs solutions sont proposées pour éjecter la terre. Outre le ou les volets à réglage manuel, les constructeurs proposent des volets à réglage hydraulique, voire un système de mise en cordon pour déposer la terre à proximité du fossé.

La suite dans le Réveil Lozère, page 9, édition du 9 février, numéro 1396.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui