Le Réveil Lozère 03 octobre 2018 à 11h00 | Par Eva DZ

Aubrac et Lacaune, des destins communs pour la défense de la ruralité

Aubrac et Lacaune ont lancé un rendez-vous inédit à Laissac (12), pendant trois jours le week-end dernier, autour de Rencontres communes. Les deux races ont uni leurs efforts pour promouvoir leurs spécificités, leurs bienfaits pour le territoire, leurs atouts mais aussi leurs problématiques. Le message est passé !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Eva DZ)  © Eva DZ  © Eva DZ  © Eva DZ  © Eva DZ  © Eva DZ  © Eva DZ  © Eva DZ  © Eva DZ

Michaël Dressayre et Yves Chassany sont deux présidents heureux ! Le premier pour l’OS Lacaune, le second pour la race Aubrac ont exprimé leur satisfaction à l’issue des trois jours de fête à Laissac - Sévérac-l’Église, du 28 au 30 septembre. « Malgré un travail commun depuis plus de dix ans au sein du Coram, cet événement commun à nos deux races était inédit, c’est un premier pas qui assurément en appellera d’autres », a avancé Michaël Dressayre. Même écho du représentant des éleveurs Aubrac qui s’est félicité de cette collaboration efficace entre Aubrac et Lacaune, l’ensemble des filières et les collectivités.

Destins partagés
« Derrière nos races, c’est tout un territoire qui vit, une ruralité qui porte nos espoirs et c’est bien cela que nous avons voulu mettre en avant tout au long des trois jours, auprès du grand public et des élus venus nous rencontrer », avance Yves Chassany. L’événement a en effet reçu la visite de nombreux élus locaux, conseillers départementaux, maires, présidents de Communautés de communes, députés, sénateurs… et le président de l’Assemblée nationale, accompagné de la préfète de l’Aveyron. Richard Ferrand a en effet consacré plus de deux heures d’échanges avec les éleveurs, samedi après-midi, participant notamment à la remise des prix des jeunes des lycées d’enseignement agricole.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1478, du 4 octobre 2018, en page 6.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui