Le Réveil Lozère 14 mai 2014 à 09h00 | Par Cerfrance

Assemblée générale - Le Cerfrance Lozère tourné vers l'avenir de l'agriculture

À l'occasion de son assemblée générale à Badaroux le 7 mai, le Cerfrance Lozère, entreprise de comptabilité et de gestion, a fait salle comble. Nombreux étaient ceux qui s'étaient déplacés pour écouter l'invité d'honneur, Jean-Louis Chandelier, spécialiste de la loi d'avenir de l'agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© Émilie Wood - Sépal

Le slogan de Cerfrance Lozère, « bien plus que de la comptabilité, c'est du conseil, » est bel et bien d'actualité. C'est ce que l'assemblée générale de l'entreprise a démontré ce mercredi 7 mai à Badaroux. Conseils informatiques, juridiques, économiques, ou optimisation fiscale, le Cerfrance reste à la pointe de la technologie, avec des outils tels que Cerfrance connect, une plateforme sécurisée mise à disposition gratuitement, un site web par secteur d'activité, mais surtout une équipe jeune et toujours à la pointe des nouvelles formations en expertise comptable. Cerfrance a aussi tenu à mettre en lumière l'importance des relations humaines qu'elle cultive avec ses clients par le biais d'une vidéo (à découvrir sur notre site web www.cerfrance-lozere.fr).

S'adapter dans un monde en pleine mutation

En pleine actualité de la réforme de la Pac, à la veille de la promulgation de la loi d'avenir et au seuil de la loi sur le financement de la sécurité sociale, Cerfrance Lozère avait invité Jean Louis Chandellier pour éclairer la voie de ceux qui s'interrogent sur la ou les stratégies à adopter pour optimiser l'efficacité économique de leur exploitation agricole dans un tel contexte.


Suite à lire dans le Réveil Lozère N°1259 du jeudi 15 mai 2014, page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Même si cela est une forme d'échec pour nous aussi, notre devoir collectif est d'offrir une nouvelle chance à ceux qui veulent quitter le métier.

Xavier Beulin, président de la FNSEA

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui