Le Réveil Lozère 03 octobre 2018 à 11h00 | Par La forêt privée

Assemblée générale en Cévennes pour le Fogefor Lozère

Fogefor* Lozère organisait le 14 septembre son assemblée générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Après avoir passé la matinée dans la forêt cévenole de Josse Lemattre, propriétaire aux multiples talents (gestionnaire, bûcheron, débardeur, scieur), les adhérents du Fogefor se sont retrouvés, le 14 septembre dernier, au Relais de l’Espinas, en bordure de la route des crêtes, pour faire le point sur les activités réalisées et les projets à venir. Après un hommage à Jean-Pierre Lafont pour le travail effectué, le nouveau président du Fogefor Lozère, Thierry Jourdan est revenu sur les réalisations de l’année. S’appuyant sur sa soixantaine d’adhérents, l’association a ainsi animé deux formations durant l’année 2018 sur les thèmes de la fiscalité forestière et sur les urgences d’intervention dans nos forêts. Des commandes groupées de petit matériel forestier (chaînes de tronçonneuse, coins d’abattage, bombes de peinture) et d’ouvrages traitant de la forêt ont également permis à plusieurs propriétaires de « s’équiper » afin de continuer leur apprentissage de la sylviculture et de la gestion forestière.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1478, du 4 octobre 2018, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui