Le Réveil Lozère 05 mars 2014 à 08h00 | Par Emilie Wood

Apprentissage - Anthony Gory, meilleur apprenti boucher du Languedoc-Roussillon

La phase régionale du concours «meilleur apprenti de France» a eu lieu le lundi 17 février au CFA Henry Giral de Mende. L’année dernière, déjà, un lozérien avait remporté le trophée. Cette année encore, c’est le cas.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le vainqueur reçoit un trophée pour lui, un trophée pour son maître d'apprentissage.
Le vainqueur reçoit un trophée pour lui, un trophée pour son maître d'apprentissage. - © Emilie Wood

Il vient de Saint-Alban-sur-Limagnole et il est apprenti boucher à la Maison Prunières-Ruat à Saint-Chély-d’Apcher. C’est lui qui partira à Paris pour représenter le Languedoc-Roussillon les 6 et 7 avril lors de la finale nationale du concours «meilleur apprenti de France» section bouchère. Après une sélection à l’échelle départementale, Anthony Gory a concouru avec sept autres candidats venus des PO, de l’Aude, du Gard, et de Lozère à la sélection régionale, qui avait lieu cette année au CFA Henry Giral de Mende le 17 février. Entre 9h30 et midi, puis entre 13h30 et 15h30, les élèves ont travaillé sur un gigot d’agneau et un globe de bœuf. Il leur fallait travailler les morceaux en respectant les techniques du métier et la règlementation du concours et présenter les morceaux de viande le plus avantageusement possible.

Suite à lire dans le Réveil Lozère N°1249 du jeudi 6 mars 2014, page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui