Le Réveil Lozère 27 février 2019 à 15h00 | Par Aurélie Pasquelin

Api Cité, des panneaux pour la ville de Mende

La Ville de Mende organisait mercredi 20 février une cérémonie sur le thème de l’environnement. Les élus ont notamment dévoilé les panneaux Api Cité qui seront bientôt installés aux entrées de la ville.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Henri Couderc, président du parc national des Cévennes, Laurent Suau, maire de Mende et Henri Clément, président du syndicat des apiculteurs lozériens.
Henri Couderc, président du parc national des Cévennes, Laurent Suau, maire de Mende et Henri Clément, président du syndicat des apiculteurs lozériens. - © Aurélie Pasquelin

Sensibiliser les élus et le grand public à la préservation des abeilles, tel est la volonté du label Api Cité. Créé en 2016 par l’Unaf (union nationale de l’apiculture française), sous le modèle des villes et villages fleuris, il récompense les villes par l’attribution d’une, deux ou trois abeilles. La Ville de Mende, après avoir candidaté, avait obtenu deux abeilles en mars dernier. Pourtant, les panneaux n’avaient pas encore été affichés aux entrées de la ville. Ce sera bientôt fait puisque la mairie de Mende a présenté mercredi dernier ces panneaux. Une distinction que la Ville doit notamment à son partenariat avec le GDSA (groupement de défense sanitaire apicole), à l’installation d’une ruche sur la coursive de l’annexe de la mairie ou encore de l’organisation de la fête des Toqués du cèpe, fête de l’abeille et de la nature. « Il est important de sensibiliser tout le monde et plus particulièrement au rôle des pollinisateurs », confie Laurent Suau, maire de Mende.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1499, du 28 février 2019, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La situation générale des nappes au 1er mars 2019 traduit une période de recharge hivernale déjà bien entamée mais encore peu active.

indique le 15 mars le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui