Le Réveil Lozère 28 novembre 2018 à 15h00 | Par Agrafil

Allemagne : l’identification des viandes selon les modes d’élevage est sur les rails

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Selon la presse allemande, les grandes chaînes de distribution allemandes préparent une généralisation de l’identification des viandes, selon les modes d’élevage et du bien-être animal. Plusieurs distributeurs impriment déjà sur les emballages de viandes ce qu’ils appellent un « compas », orientant les consommateurs selon les types d’élevages de provenance des viandes. La distribution travaille à unifier cet étiquetage pour que la multiplication des catégories ne déboussole pas les consommateurs. Les deux grandes chaînes Edeka et Rewe ont confirmé leur participation à ces travaux aux côtés de discounters, déjà engagés dans des programmes volontaires de bien-être animal financés par prélèvements sur le prix de certaines viandes. Le classement se ferait en 4 catégories. Le niveau 1 correspond aux viandes répondant aux conditions légales minimums, le niveau 4 serait pour la viande bio. Reste les deux niveaux de classement intermédiaires à préciser, en unifiant ce qui existe déjà chez certains distributeurs en matière de reconnaissance du bien-être animal et en y intégrant le label bien-être animal promis par l’État, et qui devrait s’appliquer dès 2020.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les Marchés de gros de France subissent une diminution de plus de 50 % de leur activité pour une majorité d’entre eux.

depuis le début des manifestations des « Gilets jaunes », indique dans un communiqué vendredi 7 septembre la fédération des marchés de gros de France (FMGF).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui