L'Union du Cantal 10 juillet 2019 à 17h00 | Par P.Olivieri

Agrolab’s : le nouveau laboratoire interprofessionnel laitier du Sud-Loire

Ne l’appelez plus Lial MC : au 1er juillet, le labo d’Aurillac a fusionné avec ses confrères d’Auch et Clermont-Ferrand. Une fusion-absorption qu’expliquent ses responsables.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Il y a plusieurs décennies déjà, le Lial Massif central faisait le choix d’élargir et diversifier le champs de ses analyses pour soutenir son activité originelle, celle du paiement du lait à la qualité, essuyant par là-même le scepticisme et les critiques de certains dans le monde laitier. Le labo d’Aurillac ne se doutait alors pas que cette voie ferait école des années plus tard. Une reconnaissance qui s’est traduite depuis le 1er juillet par l’avènement d’Agrolab’s, fruit de la   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Afin de connaître notamment le niveau d’émission de gaz à effet de serre, chaque exploitation va pouvoir s’engager dans un diagnostic carbone. La chambre d’agriculture de la Lozère, en réflexion avec la Région Occitanie, va proposer cette méthode permettant à la fois de définir le niveau actuel de l’exploitation et d’élaborer un plan de progrès pour engager la transition.

indique Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère, à propos de la mise en place du label Bas carbone.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui