Le Réveil Lozère 20 septembre 2017 à 08h00 | Par Nathalie Rigoulet

Agriculture et biodiversité

Une agriculture durable peut mettre en valeur, renforcer et développer la biodiversité, or l’agriculture n’est rien sans elle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Nous sommes allés à la rencontre de jeunes agriculteurs qui s’investissent au quotidien pour favoriser la biodiversité et qui s’engagent sur leur commune dans la constitution des atlas de la biodiversité communaux (ABC). Nathalie Bonneau et Samuel Zimmermann sont installés au lieu-dit les Cabanes à Saint-Privat-de-Vallongue, Samuel a répondu à quelques questions.

Depuis quand êtes-vous dans la région et installés comme agriculteurs ?
Mes parents étaient agriculteurs dans la ferme où nous sommes installés, j’ai grandi ici depuis mes six ans. Après sept ans passés dans le Vercors nous avons rejoint la ferme familiale en 2010 avec le statut d’agriculteur.

Dans quel secteur agricole ?
Nous produisons légumes de saison, petits fruits et plantes aromatiques. Nous sommes spécialisés dans la réalisation de liqueurs et d’apéritifs faits à partir des fruits et plantes produits sur l’exploitation, ainsi que des cueillettes sauvages. Tous nos produits labellisés bio ont la mention « Nature et progrès » et « Esprit parc ». Nous faisons également d’autres produits tels que confitures, sirops, sauces, plantes séchées mais en moindre proportion. Nos animaux : chèvres, moutons, ânes et volailles participent à l’entretien de l’espace, à la fertilisation des jardins et à notre alimentation.

Pourquoi avez-vous décidé de vous impliquer dans les atlas de la biodiversité de votre commune ?
Tout simplement parce que nous sommes passionnés de nature et que notre métier d’agriculteur nous permet de vivre dans et avec la nature. Nous avons tous les deux passé un BTSA GPN (gestion et protection de la nature) à Florac.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1426, du 21 septembre 2017, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui