Le Réveil Lozère 15 mars 2017 à 08h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Agricultur’Elles, un festival en devenir

Julie, Eugénie, Laurence, Delphine et Johanne, agricultrices, ont décidé de faire vivre leur pays cet été.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite et de haut en bas : Johanne, Delphine, Julie, Eugnie et Laurence.
De gauche à droite et de haut en bas : Johanne, Delphine, Julie, Eugnie et Laurence. - © DR

Accompagnées par l’office de tourisme de Langogne Haut Allier et le pôle de Langogne de la chambre d’agriculture de Lozère, elles accueilleront les touristes et autres curieux dans leurs fermes pendant l’été, pour des visites commentées d’environ 1 h 30. L’accueil est à la carte des agricultrices, qui choisissent leurs dates, horaires et tarifs pour concilier au mieux cette activité avec leurs travaux agricoles.

Cette action organisée pour la première fois en groupe en 2016, sur l’initiative de l’office de tourisme, a rencontré un certain succès auprès des touristes. Ces moments permettent d’échanger autour du monde rural, de faire découvrir le métier et ses savoirs faires et de le diversifier, ou de se faire connaître et de vendre ses produits lorsqu’on est en circuit court. C’est pourquoi l’action se reconduit cette année, de façon plus organisée, avec également un petit plus…

Suite dans le Réveil Lozère n°1401 du 16 mars 2017, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui