Le Réveil Lozère 29 août 2017 à 08h00 | Par Réussir

Adventices et céréales à paille

« Gestion durable des adventices » est un ouvrage publié par Arvalis - Institut du végétal

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Arvalis

Ce guide complet et actualisé est conçu pour raisonner le désherbage des céréales à paille en protégeant l’utilisateur et l’environnement. Après un état des lieux sur les adventices les plus fréquentes, un point est fait sur les leviers agronomiques et les moyens de lutte mécanique et chimique pour les gérer durablement. La dernière partie regroupe plus de 110 herbicides présentés sous forme de fiches synthétiques. Ces fiches précisent la composition, les particularités, les efficacités, les conditions d’utilisation, les doses et les stades de traitement pour chaque produit. Deux index des spécialités commerciales permettent d’accéder facilement aux fiches recherchées.
Arvalis - Institut du végétal vient également de publier un livret actualisé « Lutte contre les adventices » : tableaux synthétiques donnant la composition, le mode d’emploi et les efficacités de tous les herbicides utilisables sur les céréales à paille (blé tendre, blé dur, orge, triticale, avoine et seigle) et une partie importante consacrée à l’aspect réglementaire (restrictions en mélanges, stockage réglementé, délai de rentrée dans la parcelle, zone non traitée à respecter et délai avant récolte).
www.editions-arvalis.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Au plus tard en 2022, les retraites des chefs d’exploitation à carrière complète atteindront donc 85 % du Smic, soit environ 1 025 euros par mois

Se félicitent les syndicats.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui